Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Intuitions ou GPS malgré soi

Intuitions ou GPS malgré soi
Intuitions ou GPS malgré soi
Intuitions ou GPS malgré soi

Je débarque chez ma compagne. Une tragédie s'y joue. Sur le coup, je me conçois comme un spectateur de trop. Je n'ai pas envie d'assister à cette comédie en cris, portes claquées, menaces et algarades diverses.

Le fils hurle : « Où t'as mis mon téléphone, maman, quand tu me l'as enlevé cette nuit ? »

La mère : « Je ne m'en souviens plus, j'étais très en colère quand je t'ai surpris à une heure du matin en train de "guicker" sur cet écran alors que tu avais un contrôle de maths quelques heures plus tard.

- Oui, mais je vais chez papa et j'ai besoin de mon téléphone, alors où l'as-tu mis ?

- J'étais furieuse, je ne sais plus où je l'ai caché. »

Et la marée de cris monte crescendo, la mère, le fils, le fils, la mère, flux, reflux, écume, fracas. Où est la plage où l'on se repose et où les vagues s'éteignent ? J'ai envie de baisser le rideau, mais il n'y a rien à faire, ce n'est pas une pièce au théâtre, c'est du réel en marche.

Ça court de pièce en pièce. Je n'existe plus pour les deux dramaturges. D'ailleurs ils ne jouent pas pour moi, ils ne jouent même pas ensemble. Ils sont chacune, chacun, dans leur histoire. Si, ils ont quelque chose en commun : ils ouvrent les placards à grand fracas, les armoires, les tiroirs, les portes, me passent à côté en tornades véhémentes. Il faut retrouver urgemment l'objet perdu car le train vers le papa n'attend pas.

Je propose d'appeler l'objet égaré avec mon propre téléphone ; on ne m'entend pas. J'acte, mais la sonnerie ne tinte pas. Lui, le portable perdu, il doit être en mode silencieux comme l'on dit aujourd'hui.

Atmosphère électrique. On dirait qu'une ligne à haute tension s'est engouffrée dans le vaste appartement.

Au moment où je me demande comment je pourrais finir par m'intégrer de manière utile à ce mélodrame, un phénomène inconnu se produit : le bout de mes doigts est soudainement animé. Piqûres de fourmis ? Non, pas possible. Mes doigts deviendraient-ils des antennes réceptrices ? Je bouge, tourne sur moi-même, les picotements augmentent ou diminuent selon l'orientation de mes mains. Ah bon !

Je décide de suivre ce G.P.S. biologique inattendu. Il me dirige vers un coffre en osier. Tiens, un couvercle. Les fourmillements s'intensifient. Je l'ouvre. Sous mes mains toutes sortes d'objets hétéroclites : mouchoirs en papier, revues, flacons divers. Je fouille, gratte, enfonce ma main intriguée et soudainement une surface lisse comme du verre. Incroyable, c'est un cadran. Je l'extrais de sa cachette, et je réalise que je tiens bien un téléphone. Est-ce un téléphone remisé là en raison de son grand âge et de ses performances devenues médiocres avec le temps, ou serait-ce l'objet actuel tant convoité ?

J'appelle B., lui montre ma trouvaille sans explication. Il est si soulagé qu'il ne me demande même pas comment ai-je découvert son indispensable joujou. Il claque la porte et s'enfuit à toutes jambes vers la gare.

Évidemment, ma tête prompte aux conclusions hâtives me murmure que j'ai peut-être un don. Demain toutes les polices du monde appelleront l'aveugle G.P.S. pour retrouver les objets perdus et les égarés de tout poil. Mais plus on s'illusionne et plus la chute est brutale. G.P.S. j'ai été une fois, avec des récepteurs à la place des doigts, mais cette capacité a disparu aussi mystérieusement qu'elle est apparue. Mystère, mystère.

On dirait que la vie nous fait parfois interpréter des rôles dont nous n'avons même pas appris le texte. Il s'agit d'une incontestable invitation, sans ambiguïté, à oser la spontanéité.

Jacques Dutronc chantait, si j'ai bonne mémoire : on nous cache tout, on nous dit rien.

Intuitions ou GPS malgré soi
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0

À propos

Jean-Pierre Brouillaud

amoureux de l'inconnu voyageant pour l'Aimer davantage !
Voir le profil de Jean-Pierre Brouillaud sur le portail Overblog

Commenter cet article

Yves 08/11/2017 13:55

Excellent, JP ... S . Il y du en être Baba le B !