Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le robineux

Le robineux
Le robineux

Montréal, peut-être la rue Saint-Denis (je porte peu de crédit aux sirènes trompeuses de la mémoire).

Un « robineux » - québécisme pour désigner un clochard – avachi sur un banc réclame un petit sou à tous les passants.

Je passe devant lui. Silence, silence excluant. Celui ou celle qui me succède a droit à la litanie : « un p’tit sou ? » Mon sang ne fait qu’un tour et mon corps un demi-tour.

Je reviens sur mes pas et je me plante, la canne blanche bien en évidence, devant le mendiant : « Vous n’auriez pas des problèmes de vue, monsieur ?

Il bafouille : « Mais doux Jésus pourquoi tu demandes ça à moué ?

— Parce qu’il me semble que tu as refusé de me voir quand je suis passé devant toi. Je suis le seul à qui tu n’a pas réclamé un p’tit sou. »

Je pense par devant moi : voici le cas d’un homme miséreux qui se dit qu’il ne peut pas faire son job de mendiant auprès d’une personne privée de la vue. Je souris. Ah, tout ces a priori, toutes ces représentations projetées sur les différences ! Je tends un dollar à ce frangin gueusant et je poursuis mon chemin.

Merde alors, l’argent d’un aveugle aurait-il une mauvaise odeur ? Je suis vite rassuré : le boulanger, le poissonnier et le libraire ne font pas de manières quand je leur tends mes dollars contre pain, poisson, et livres…

Le robineux
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0

À propos

Jean-Pierre Brouillaud

amoureux de l'inconnu voyageant pour l'Aimer davantage !
Voir le profil de Jean-Pierre Brouillaud sur le portail Overblog

Commenter cet article

geko 10/12/2017 18:43

j'avoue cher internaute ne rien avoir compris a votre commentaire pour essayer de répondre mais peut-être suis-je à côté de la plaque si sa réaction de ne rien me demander ben cela ne m'aurais pas déranger a vrai dire puisque effectivement je suis en marge sous le soeuil de pauvreté et qu'a vrai dire que cette personne face attention ou pas a moi m'indifère totalement

Michèle Bayar 10/12/2017 09:25

Et si la réaction du mendiant de ne rien te demander avait été portée par la solidarité envers quelqu'un qu'il reconnaissait comme en difficulté, en marge tout comme lui ? Ce qui n'exclut pas la pauvreté d'une vision du monde étroite...

geko 09/12/2017 15:00

article très vrai bonne réflexion je te rassure Jean-Pierre les (robineux) lol ou les (romineux) de roumanie vers chez moi n'ont aucun mal a me quémender de l'artiche.
je pourais sans doute parler des prostituer d'aujourd'hui mais la n'est pas le sujet.
mais ou va le monde... plus de respect..; lol