Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mon premier aveugle par Nicolas Linder

Mon premier aveugle par Nicolas Linder
Mon premier aveugle par Nicolas Linder

1. Faites appel à vos souvenir : racontez nous la toute première fois que vous avez vu ou rencontré un aveugle ?

La toute première fois que je me suis senti en contact avec un aveugle, c'était à travers le petit écran, alors que Gérard Muller faisait le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle  en autonomie. Il était très suivi par les médias.  Auparavant, je n'avais jamais eu de vrais contacts avec un aveugle complet,  mais étant malvoyant, et mal dans ma peau, je me suis senti très concerné par cette aventure.  Moi qui me sentais insignifiant du fait que je ne pouvais pas faire plein de choses, je découvrais tout à coup que les médias pouvaient s'intéresser à une personne aveugle ! Hein, quoi ?  Mais comment il a fait ?  C'est contre nature !  Quelle est sa potion magique ? 

 

2. Que vous évoque la cécité ?

 Pour moi, c'est le stade ultime de ma déficience visuelle, celui que je craignais beaucoup à cette époque.  Il signifiait  L'emprisonnement. Heureusement. j'ai bien évolué sur ce point.

 

3. Racontez-moi la rencontre que vous rêvez de faire avec trois personnes aujourd’hui disparues ?
Je ne citerai pas de personnes, mais des personnages : les grands marins, les premiers qui ont entrepris les longs voyages, sans savoir ce qui les attendait, j'aimerais savoir ce qui se passait dans leur tête à ce moment là ! 
 
 Ensuite, un grand explorateur polaire !  Par exemple Shekleton.  Je suis fasciné par la résistance psychologique dont ils font preuve, pour avancer dans de grandes étendues en résistant au froid. 
 
 Enfin, peut-être le créateur de Monsanto  ou d'une grande fabrique de tabac, mais là on va censurer le contenu de la rencontre.

 

4. Qu’est-ce qui vous manque ?

 J'aimerais connaître le frisson de l'exploration.  Aujourd'hui, il est facile de voyager,  et je compte le faire beaucoup plus dans les années à venir, en domptant tous les aspects  mon handicap,  mais le rêve ultime, c'est de connaître ce grand frisson,  celui de s'aventurer dans une région non cartographiée,  sans savoir ce qui m'attend  jour après jour !  En attendant, je pourrais me satisfaire  une longue traversée en bateau.  Je pense que c'est une expérience unique, qui apporte beaucoup. 

 

5. Vous m’invitez à votre table, vous me faites manger quoi ?

Pour une première rencontre,  je t'offrirais bien des Knacks alsaciennes.   C'est assez bon, mais en même temps extrêmement simple,  Ça permet de tester si tu  apprécie ma compagnie ou si tu attends avant tout que je te prépare quelque chose de dingue.  Si tu passes ce test avec succès on passe aux tartes flambées, puis aux fleischkiechles, au baeckeoffe, aux dampfnüdles, et enfin, au stade ultime : la choucroute royale !  Ou aux trois poissons comme tu es du Sud 
 

 

6. Vous avez le pouvoir de faire parler un animal, lequel et pourquoi ?

J'aimerais pouvoir parler à un animal  qui vit à longueur d'année sur la banquise !   Qu'il me raconte ce à quoi il pense  en étant toute la journée face à de grandes étendues blanches

 

7.Que regardez-vous en premier chez l’autre ?

Pouah!  Une question qui risque  d'engendrer une réponse démago pour passer pour  une belle personne !  Je n'aime pas ça.  Alors je te répondrai :  la couleur de ses yeux, comme je ne la vois pas ! 

 

8. Qu’est-ce qui vous fais le plus peur ?

Ce serait d'avoir une maladie qui m'enfermerait  totalement chez moi.  Je sais désormais qu'il est possible de surmonter beaucoup, mais  il existe tout de même certaines maladies totalement invalidantes.

 

 9. Où m’emmèneriez-vous en voyage ?

Camarade, je te retourne la question !  Existe-t-il encore un endroit à te faire découvrir ?  Mais si j'ai le choix,  pour passer un moment agréable, je t'emmène sur l'île de la Réunion.  Car, même si je n'ai pas encore vu grand chose du monde, de ce que j'en ai vu, pour le moment, c'est le seul endroit où les gens ne sont pas assez imbéciles pour se distinguer, se différencier, se discriminer en fonction de la couleur de leur peau ! 

 
 Et toi tu m'emmènes où mon ami ? 

 

10. Qu’aimeriez-vous le plus décrire à un aveugle ?

L'immensité.  Comment faire comprendre qu'un paysage puisse s'étendre à… Perte de vue ! 
 
Mon premier aveugle par Nicolas Linder
Mon premier aveugle par Nicolas Linder
Mon premier aveugle par Nicolas Linder
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0

À propos

Jean-Pierre Brouillaud

amoureux de l'inconnu voyageant pour l'Aimer davantage !
Voir le profil de Jean-Pierre Brouillaud sur le portail Overblog

Commenter cet article

Gallo 20/09/2018 20:46

J'aime la sincérité passionnée de ce blogueur. Je lui souhaite ce voyage d'exploration dans l'infinie blancheur...