Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

mon premier aveugle par Cécile Gatille

mon premier aveugle par Cécile Gatille

Faites appel à vos souvenirs….

Symboliquement le premier aveugle que j’ai rencontré c’est moi-même, alors que je suis physiquement voyante . Mes parents m’ont prénommées Cécile et très petite j’ai reçu en cadeau une gravure enluminée avec la description de mon prénom : Prénom latin voulant dire : regard voilé, Les Cécile ont de très beaux yeux mais un regard intérieur (…) Une conviction secrète les mène à la réussite.

Ce raccourcit étymologique a, je crois, agit sur moi comme une induction : il n’y a pas que les yeux qui voient. Les personnes malvoyantes que j’ai pu croiser par la suite m’ont toujours paru beaucoup plus éclairée que les voyants. Quant à moi je reste une voyante avec des convictions.

Que vous évoque la cécité ?

La cécité me rend curieuse, et la première chose qui me vient à l’esprit c’est l’importance que peut prendre l’odorat. OK pour le regard intérieur…. mais qu’est-ce que l’on ressent quand tous ses sens sont en éveil, non troublés par les images visuelles ? Est-on, enclin à jauger plus rapidement, ou au contraire prend-on plus de temps pour faire vibrer les autres sens ?

Racontez-moi la rencontre que vous rêvez de faire avec 3 personnes aujourd’hui disparues.

Les personnes disparues ne le sont pas vraiment, mais si je devais en rencontrer 3, je choisirais 2 membres de ma famille (un du côté paternel et un du côté maternel). J’aimerais avoir quelques éléments supplémentaires pour comprendre autrement d’où je viens.

La 3 ème personnes pourrait être un ou une « sage » de l’histoire car là aussi j’ai 2 ou 3 questions qui me travaillent.

Qu’est-ce qui vous manque ?

Pas grand-chose à vrai dire. Peut-être une peu de solitude et de silence parfois.

Vous m’invitez à votre table, vous me faites manger quoi ?

Viens à l’improviste sinon je suis capable de me mettre la pression. Ou bien on organise un pique-nique, j’adore ça !

Vous avez le pouvoir de faire parler un animal, lequel et pourquoi ?

Mes chats, car parfois on a du mal à se comprendre et j’aimerai connaitre le fond de leur pensée sur le mode de vie des humains.

Que regardez-vous en premier chez l’autre ?

Je dirais l’allure générale , pour voir si la personne est open, mais ça ne m’aide pas beaucoup car je ne suis pas douée à ce jeu-là.

Qu’est-ce qui vous fait le plus peur ?

Ne pas dépasser mes peurs.

Où m’emmèneriez-vous en voyage ?

Je voyage peu physiquement. Mais je choisirais une destination où la nature et le calme sont au rendez-vous ; ça serait une occasion pour que tu m’enseignes l’écoute.

Qu’aimeriez-vous le plus décrire à un aveugle ?

J’aimerais décrire les couleurs. Chercher les meilleures associations sensorielles, les partager, vérifier comment ça fait échos. J’imagine que ça doit être aussi profond que ludique.

mon premier aveugle par Cécile Gatille
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0

À propos

Jean-Pierre Brouillaud

amoureux de l'inconnu voyageant pour l'Aimer davantage !
Voir le profil de Jean-Pierre Brouillaud sur le portail Overblog

Commenter cet article

Yvette Brouillaud 14/09/2020 08:23

Beaux commentaires ! Je suis aussi persuadée qu'il nest nécessaire de voyager loin physiquement. Nous avons beaucoup à découvrir en nous et près de chez nous.