Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un foulard de trop.

Un foulard de trop.

On aura tout vu, ou presque, même quand on est aveugle ! Vous ne me croyez pas ? Alors lisez ce récit. Je suis assis sur un banc en bois, dans une vilaine barcasse à moteur qui sent le poisson séché, fruits et légumes pourris et huile de vidange ou quelque...

En savoir plus

Une photo qui réchauffe

Une photo qui réchauffe

Un homme s’évade de l’hôpital psychiatrique. En pyjama et en pantoufles, il erre dans la neige toute une interminable nuit d’hiver. Quand les soignants le récupèrent au petit matin, ils l’interrogent tout en lui faisant absorber quelque chose de chaud...

En savoir plus

Mon premier aveugle par Philippe Pozzo di Borgo

Mon premier aveugle par Philippe Pozzo di Borgo

1. Faites appel à vos souvenirs : racontez-nous la toute première fois que vous avez vu ou rencontré un aveugle ? Je suis bien incapable de dire quand j’ai rencontré pour la première fois un aveugle. Probablement, parce que je ne le recherchais pas ou...

En savoir plus

Mon premier aveugle par Loris Bardi

Mon premier aveugle par Loris Bardi

L Bardi derrière la caméra dans le Transsibérien 1. Faites appel à vos souvenirs : racontez nous la toute première fois que vous avez vu ou rencontré un aveugle ? Je peux te l'avouer lecteur, mes premières rencontres avec un aveugle sont loin d'être à...

En savoir plus

Les têtes, bien faites, de Fred Louvier

Les têtes, bien faites, de Fred Louvier

Atelier de création céramique Frédéric Louvier, têtes sculptées, dessin au crayon céramique. cuisson raku ou oxydation. Et il me fait l'honneur d'une création à partir d'un de mes poèmes, Wouah, touché !!! " Dès que j'ai découvert les premières lignes...

En savoir plus

Ouvrir les yeux à un aveugle

Ouvrir les yeux à un aveugle

À pied à travers une brousse exubérante, nous atteignons la frontière du Zaïre, devenu aujourd’hui la République démocratique du Congo. Plus précisément, nous sommes entrés dans ce pays par des chemins de traverse, de manière irrégulière, en évitant le...

En savoir plus

Intuitions ou GPS malgré soi

Intuitions ou GPS malgré soi

Je débarque chez ma compagne. Une tragédie s'y joue. Sur le coup, je me conçois comme un spectateur de trop. Je n'ai pas envie d'assister à cette comédie en cris, portes claquées, menaces et algarades diverses. Le fils hurle : « Où t'as mis mon téléphone,...

En savoir plus

Tchouk tchouk...ou dis moi comment tu voyages, je te dirai d'où tu viens.

Tchouk tchouk...ou dis moi comment tu voyages, je te dirai d'où tu viens.

Tchouk tchouk tchouk… La locomotive poussive siffle, souffle, s’ébroue dans les virages. Les feuilles intrusives des bananiers, bambous géants et autres arbres fouettent le visage des voyageurs imprudents qui osent se pencher à la fenêtre. J’aime les...

En savoir plus

Une érection miraculeuse

Une érection miraculeuse

Ici Lourdes. Qui aurait songé qu’un jour je visiterais le pays des visions de Bernadette Soubirous ? Pas moi, j’avoue. Je suis allé à Bénarès, à Jérusalem, à Touba et autres lieux religieux, alors pourquoi pas Lourdes ? Lourde, sans s, signifie porte...

En savoir plus

Avec ou sans lumière dans les toilettes

Avec ou sans lumière dans les toilettes

Une chose inattendue, décalée, nous frappe la toute première fois qu’elle se présente à nous, ensuite on s’y habitue. Habitue, quel mot ! N’entendez-vous pas, comme moi, « l’habit tue » ? J’ai seize ans, gros conflit entre le père et le fils, nous ne...

En savoir plus

l'égout et les couleurs

l'égout et les couleurs

" La maison est un tombeau pour les vivant " proverbe touareg Un peu Touareg, pas par hérédité, par romantisme, tout à fait vagabond, rue Notre-Dame-de-Lorette, je marche d’un pas ferme, la canne blanche balayant le trottoir. Hier soir, un concert au...

En savoir plus

En Ethiopie, il n'y a pas que des éthiopiens.

En Ethiopie, il n'y a pas que des éthiopiens.

Addis Abeba, une terrasse, je sirote une bière avec Lilian. Un garçon un peu timide nous aborde en français : - je ne veux pas vous déranger ? - Prends une chaise. Tu veux boire une bière ? Et le lendemain nous traçons ensemble la route chaotique vers...

En savoir plus

L'aveugle qui aboie

L'aveugle qui aboie

Le guidage d’un aveugle dans la rue mérite parfois quelques lignes… et au moins cet exemple pour faire naître un sourire. Quelqu’un m’aborde : - je peux vous aider ? - Volontiers, je suis en quête de la rue du Cherche midi. - J’ai tout au plus dix-sept...

En savoir plus

Chewing-gum dans un Coca et ver dans le mezcal

Chewing-gum dans un Coca et ver dans le mezcal

Je suis devenu pote avec Ito, un Japonais qui s'occupe à Tokyo de la venue de groupes de rock et autres icônes anglophones, comme Frank Zappa, Carlos Santana… Nous sommes au Guatemala. Nous prenons un verre dans un bistrot, et comme j’ai les intestins...

En savoir plus

Odeur et couleur de la honte

Odeur et couleur de la honte

"Nous sommes les pantins de nos récits. Le sentiment de honte ou de fierté qui accable nos corps ou allège nos âmes provient de la représentation que nous nous faisons de nous- mêmes." B Cyrulnik Ne plus exister ou ne plus être vu, voilà une sensation...

En savoir plus

Quand strabisme et alcool couchent ensemble

Quand strabisme et alcool couchent ensemble

Un homme louchait naturellement. Il louchait et il exagérait avec la bouteille, les bouteilles... et ensuite il voyait double, sans que nous sachions si ce défaut de vision était imputable à son strabisme, à son alcoolisme ou au deux. Un matin, une servante...

En savoir plus

Une pendaison publique

Une pendaison publique

C’était un autre temps, une autre Syrie, pourtant déjà en guerre, Le pétrole et les conflits rampaient sournoisement sous la terre, Nizar Qabbani écrivait : « L’homme sans tristesse n’est que l'ombre d'un humain ». Avec quelle clairvoyance pourrions-nous...

En savoir plus

Un iphone fugueur et un simple portable suicidaire

Un iphone fugueur et un simple portable suicidaire

Il y a des situations qui réveillent en nous la tentation de croire que la vie nous délivre un message. Orgueil, orgueil… Le 6 août 2017, à presque deux heures du matin, mon iphone s’éclipse de ma poche tandis que je pisse paisiblement en pleine campagne...

En savoir plus

Cyprine et sperme sur les genoux de Shiva

Cyprine et sperme sur les genoux de Shiva

— Tu me demandes d’imaginer mon épitaphe ? « Ici jouit Jean-Pierre Brouillaud. » Eh oui, Jim, sur ma tombe, et en enluminures moyenâgeuses ! À l’époque, dépourvus de toute notion de profanation ou de célébration, nous ne craignions ni anathèmes ni autres...

En savoir plus

Naissance de la poésie

Naissance de la poésie

En arrière plan quelque chose veut se dire, ça crie, ça frémit, ça empêche de dormir, Si j'essaie de le capturer avec l'appât des mots, ça semble s'éloigner, ça me tourne le dos. Toutes sortes d'émotions m'énoncent que je ne suis pas à jour, " Laisse...

En savoir plus

Humour, la première médecine

Humour, la première médecine

Lecteur rêvassant, je commence à en avoir un peu marre d’être confiné sur ce siège de train depuis plus de cinq heures. J’éteins mon lecteur audio – je dévorais « American Darling », de Russel Banks. Apparemment, je me trouve à mille lieues des dramaturges...

En savoir plus

Rouge désir du monde - Poésie

Rouge désir du monde - Poésie

Un recueil de poésie illustré par les collages d'Evelyne Denize, évoquant douze voyages géographiques et sensitifs, Pérou, Australie, Ethiopie, Inde... Bon voyage ! Vous le trouverez via ce lien : Une collaboration entre Evelyne Denize avec ses illustrations...

En savoir plus