Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je traquerai le semeur de nuit

Je traquerai le semeur de nuit

illustrations de E Denize. En langage de sensations, mon corps se demande qui a éteint la lumière Et pelleté cette excrémentielle boue dans mes yeux. À qui se plaindre, à la génétique, au Diable, à Dieu ? En fugue vers le nord, dix-sept ans, la nuit,...

En savoir plus

Mon premier aveugle par Dominique Martin

Mon premier aveugle par Dominique Martin

Avec Dominique, autrement dit Tintin, le Tintin d"Aller voir ailleurs"... 1. Votre premier aveugle ? Quand j'étais enfant et ensuite adolescent je n'ai pas de souvenirs d'avoir rencontré un aveugle. Je savais que la cécité existait et tout au plus j'ai...

En savoir plus

Après quoi cours-tu Jean-Pierre ?

Après quoi cours-tu Jean-Pierre ?

Gare de Budapest - " Jean-Pierre tu as 60 ans, tu es aveugle et tu continues inlassablement à parcourir le monde. Récemment tu étais au Maroc, en juillet tu t’envoles avec ta fille Leïla pour l’Inde. Pourquoi voyages-tu alors que tu es aveugle ? C’est...

En savoir plus

un amnésique

un amnésique

Un amnésique parti sur les chemins du Cambodge rencontra un bonze qui le recueillit. Ils passèrent la nuit dans la même chambre d'auberge. Au matin, voyant son compagnon très profondément endormi, le bonze lui rasa les cheveux et lui passa une de ses...

En savoir plus

Les aborigènes en moi pleurent leur liberté

Les aborigènes en moi pleurent leur liberté

Australie, autre lit, austral lit Sortie d’aéroport, pouce en l’air, désir dans les reins Ciel en perroquets et en magpies, coup de frein Camionneur rustre, crépusculaire soumission sociale de l’homme enseveli. Melbourne, radiante pensée pour Daevid Allen...

En savoir plus

Miroir syrien

Miroir syrien

"L'homme n'a pas besoin de voyager pour s'agrandir ; il porte avec lui l'immensité. " Chateaubriand En avril 1977, dans les mauvités du crépuscule, nous nous éloignons alors, sans hâte, de quelques centaines de mètres de la guérite jordanienne où les...

En savoir plus

Mon premier aveugle par Patrice Rotteleur

Mon premier aveugle par Patrice Rotteleur

1. Faites appel à vos souvenir : racontez nous la toute première fois que vous avez vu ou rencontré un aveugle ? Cette question, Jean-Pierre, tu me l'avais posée plusieurs fois, et j'avais beau faire appel à ma mémoire, je n'avais pas de souvenir ancien...

En savoir plus

Article sur Express YourSelf

Article sur Express YourSelf

Jean-Pierre Brouillaud est encore adolescent lorsqu'il perd définitivement la vue. Décidé à vivre sa vie comme il l'entend, il brave l'autorité de ses parents et part sur les routes du monde ...

En savoir plus

Le caïman ne connaît pas le nom du rio où il fainéante.

Le caïman ne connaît pas le nom du rio où il fainéante.

Frontières, bornage pour montrer à l’autre qu’il est étranger Ô douanier servile, mon passeport ne révélera jamais ma véritable identité Le grand Inca, Atahualpa, ils l’ont tué, mais rien ne les dérangeait. Paradoxal Pérou, océan Pacifique et terres ensanglantées....

En savoir plus

A l'ombre de Dieu fait-il si bon dormir ?

A l'ombre de Dieu fait-il si bon dormir ?

Rues, secouez-vous et faites choir les poteaux indicateurs Horloges, révoltez-vous et arrêtez de marteler l’heure Et toi, Sisyphe, cesse de pousser ce rocher comme une fatalité « Ça va ? — Oui, ça va », la trop banale commedia dell’arte ! Croire, une...

En savoir plus

"Alive #20", toile de Priscille Deborah

"Alive #20", toile de Priscille Deborah

Une jeune femme croisée et reconnue cet été, au festival Handivers horizon. On me décrit une chevelure blonde, un fauteuil, des pinceaux, de la force et encore de la force.... Elle m'envoie cette oeuvre, vous la sentez ? elle dit : "Voici donc « Alive...

En savoir plus

Le perroquet et la liberté

Le perroquet et la liberté

Un Maître envoya son disciple quérir de la nourriture dans un village du centre de l'Inde. Ce dernier fut invité par une vieille femme dévote à entrer dans sa maison. Elle avait un perroquet. La bête était enfermée dans une cage, dans la véranda. Tandis...

En savoir plus

Voyageons autrement rencontre J-P Brouillaud

Voyageons autrement rencontre J-P Brouillaud

Jean-Pierre répond aux questions choisies et pertinentes de Jêrome Bourgine. Intreview publiée sur le site de voyageons autrement le 18 mai 2016. Cliquer sur le lien ci dessous. Bonne lecture... Ethiopie 2016 Ayant appris à 15 ans qu'il serait définitivement...

En savoir plus

Le cri d'une femme emmurée

Le cri d'une femme emmurée

Dans une ruelle aveugle derrière la citadelle de Ta’izz, à l’écart de tout regard, nous venons à croiser une femme intégralement voilée, comme toutes ses congénères yéménites. Nous avons longuement sillonné ce pays, J. et moi, à pied, en auto-stop, parfois...

En savoir plus

Un homme en paix avec lui-même par Cécile Bouchon pour

Un homme en paix avec lui-même par Cécile Bouchon pour

Quand Jean-Pierre Brouillaud n’est pas sur la route on peut le retrouver se poser dans son village perché de Laboule. En effet c’est en Ardèche qu’il est venu et qu’il revient encore poser ses valises et voir grandir sa fille. JP vit en conscience avec...

En savoir plus

Qui est le plus grand ?

Qui est le plus grand ?

Une histoire Inuit a parfaitement répondu à cette question. La Lune au rond visage parcourait le ciel, allongée dans son traîneau, et disait en fanfaronnant: " Je suis la plus grande! Je suis plus grande que le Soleil lui-même." Un tout petit lac, perdu...

En savoir plus

La peinture et le miroir

La peinture et le miroir

Les Persans racontent qu'un concours de peinture fut organisé, un jour, entre deux groupes d'artistes. Les uns étaient chinois, les autres byzantins. Ils vivaient à la cour du même prince et ne cessaient de rivaliser. Le prince décida donc de les opposer...

En savoir plus

Le chauffeur et l'évêque

Le chauffeur et l'évêque

Au même moment arrivent au ciel un évêque et un chauffeur d'autocar. Ils comparaissent devant le miroir suprême, celui qui montre ce que fut notre vie. L'évêque d'un seul coup s'affole et crie qu’il y a méprise. Il vient de découvrir sur la feuille qui...

En savoir plus

J’habite un pays qui n’existe pas

J’habite un pays qui n’existe pas

Collage d'Evelyne Denize J’habite un pays qui n’existe pas Il se trouvait au bout de l’envie de le découvrir Quand j’ai cru l’atteindre son néant me rattrapa Un céleste pont de tempête et de feu entre vivre et mourir. À l’époque où je prenais lieux et...

En savoir plus

ENTRE LES MAINS DU DESTIN.

ENTRE LES MAINS DU DESTIN.

Au Japon, jadis, un grand général, du nom de Nobunaga, avait pris la décision d'attaquer l'ennemi, bien que ses troupes fussent largement inférieures en nombre. Lui-même était sûr de vaincre, mais ses hommes, eux, n'y croyaient pas beaucoup. En chemin,...

En savoir plus

Le temps d'un bivouac, Daniel Fievet et Jean-Pierre Brouillaud

Le temps d'un bivouac, Daniel Fievet et Jean-Pierre Brouillaud

Une interview sur France Inter pour l'émission le temps d'un bivouac avec Daniel Fievet. Vous y entendrez la voie de Joseph Kessel, à propos de l'Afghanistan, de Philippe Pozzo di Borgo, des extraits du film "deux hommes un regard" de Lilian Vezin. J'interviens...

En savoir plus

"Deux hommes, un regard" dans Globe-trotters

"Deux hommes, un regard" dans Globe-trotters

Paru dans l'édition n°167 du magasine "Globe-Trotters". Cliquez sur le lien ci-dessous pour y voir plus clair... Edition n°167 du magasine "Globe-Trotters". page 1 Edition n°167 du magasine "Globe-Trotters". page 2

En savoir plus