Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Décalage ontologique

Décalage ontologique

" Si longtemps que tu ailles, c'est au point de départ que tu arriveras de nouveau ". Avicenne Vint au cimetière le moment des condoléances, moment émouvant à l'extrême, qui me montra combien ce que je concevais à tort comme une corvée, une formalité...

En savoir plus

Enfer et Paradis

Enfer et Paradis

Un vieux Chinois, avant de mourir, fit un voeu. il désirait voir l'enfer et le paradis. Comme sa vie s'était déroulée dans l'honnêteté, son voeu fut exaucé. On le conduisit d'abord en enfer. Il y vit des tables couvertes de nourritures délicieuses, mais...

En savoir plus

Peur de l'étranger

Peur de l'étranger

« Pourquoi Jean-Pierre as-tu ouvert un blog ? » « Pour témoigner que si nous n’osons pas faire ce qui nous vient sous forme d’élans, ce n’est pas parce que nous ne pouvons pas, mais parce que nous pouvons, et c’est cela qui nous fait précisément peur....

En savoir plus

Préparer sa mort

Préparer sa mort

Vanité, Philippe de Champaigne « La mort est la non-existence. Ce qui n´est pas n´existe pas. Donc la mort n´existe pas. » Woody Allen Félix nous a parlé de la longue préparation à la mort de notre ami commun Georges, atteint d'un cancer, qui vit sereinement...

En savoir plus

Le silence de l'Indicible

Le silence de l'Indicible

IL y avait un très, très grand mur. Personne ne savait ce qu'il y avait de l'autre côté. Personne. Et quand quelqu'un l'escaladait et arrivait en haut, un immense sourire apparaissait sur son visage transformé. Il sautait alors de l'autre coté, disparaissant...

En savoir plus

L'Attention

L'Attention

Article publié dans la revue "la plume d'oie" en décembre 2002 °°°°°°°°°°°°°° Je chemine en ce jour d'avril, main dans la main avec toi Leïla, belle de sept années, à travers la forêt toute bruissante. Au tout début de notre promenade, me revient cette...

En savoir plus

Le Digambara

Le Digambara

<< Le bourgeois , c'est celui qui a suffisament , pour se dispenser d'être >> Gabriel Marcel En Inde il y a une variété d'ascètes que l'on appelle les "digambara": les "vêtus du vent", c'est à dire qu'ils vivent entièrement nus. Ils sont très respectés...

En savoir plus

Révélation spirituelle

Révélation spirituelle

A dix-huit ans, sur les bords du Rhône, en juillet 1974, en plein festival d’Avignon, la Vie me fît réaliser cette apparente contradiction : " Je suis tout Je ne suis rien Je suis partout Je suis nul part ". Ce fut un inespéré éclair qui me montra les...

En savoir plus

Les Yeux du Dedans

Les Yeux du Dedans

Le jour se lève, la lumière revient à l’intérieur de mes yeux fermés, je ressens le monde et ma vie aujourd’hui qui reviennent peu à peu à la surface de ma conscience… Je suis comme une aveugle qui perd ses repères extérieurs, une sorte de flou où tant...

En savoir plus

Invitation

Invitation

Bonjour Voici une proposition de rencontre autre que virtuelle le week-end du 31 juillet et du premier août tout en haut du jardin, à Laboule, sud Ardèche, afin que les amis lecteurs du blog fassent connaissance et qu’ensemble nous puissions échanger,...

En savoir plus

Sexe et philosophie dans une douche italienne

Sexe et philosophie dans une douche italienne

" Un chemin qui va quelque part est un chemin perdu. " Mars 1977, avec mon ami nous sommes en route, pouce en l’air, vers l’extrême orient. Dans le métro, à Milano, à la Porta di Venezia, nous rencontrons deux jeunes aux sourires qui racontent une plénitude...

En savoir plus

Eau intérieure Rouvrir le livre blanc qui parle lentement s'allonger sur la page et suivre les méandres rivières intérieures, salines ou doucereuses qualité des papilles sevrées du mal profond nouvelles floraisons dans les veines heureuses butinage-malin...

En savoir plus

Amour et solitude

Amour et solitude

« Les mots sont les passants mystérieux de l’âme. » Victor Hugo Si, dans le quotidien on montre infiniment plus ce que l'on est par nos actes, plus que par ce que l'on sait et ce que l'on affirme, dans l'écriture, rôde le danger de se déployer beau parleur...

En savoir plus

La mort d'un ami

La mort d'un ami

G Oberson Dimanche 30/07/2000 " La vie et la mort n'existent pas et ne sont pas différentes. " C'est la fin éminente d’un ami. Il n'a pas mangé depuis près de quinze jours. Sa femme, le veille jour et nuit, lui administrant de la morphine afin qu'il ne...

En savoir plus

Moine, prostituée et chauffeur de bus

Moine, prostituée et chauffeur de bus

Dans une province reculée de la Chine, un moine, bien qu'il se livra à un terrible ascétisme, jeûnes et prières, nuit et jour, était fouaillé par l'aiguillon de la tentation charnelle. Vaincu, il finit par descendre vers la ville qui s'étalait à environ...

En savoir plus

Voyage en famille

Voyage en famille

« Comme tout ce qui compte dans la vie, un beau voyage est une oeuvre d'art, une création. De la plus humble à la plus haute, la création porte témoignage d'un créateur. Les pays ne sont que ce qu'il est. Ils varient avec ceux qui les parcourent... Un...

En savoir plus

La différence

La différence

La différence Arrivée d’Europe centrale, avec mes parents, à l’âge de trois ans, je me suis très vite comportée comme une petite française. Les raisons de notre émigration ne me paraissaient pas très claires, mais la sincérité de l’engagement de mes parents...

En savoir plus

Antoine vagabond du rail

Antoine vagabond du rail

Avec Antoine à Laboule Hommage à un invité, Antoine vagabond du rail, Considération culturelle des chiens guides A travers l’émission d'Eric Lange, allô la planète, sur France Inter, du lundi au jeudi soir entre 23 h et 1 h, j’ai rencontré par les ondes...

En savoir plus

A pied, en stop, train ou bateau...

A pied, en stop, train ou bateau...

Avec Jean-Claude on s’est perdu de vue une vingtaine d’années, sa vie monastique et mes voyages finirent par se croiser et il me remit cet article que j’avais oublié. Article du journal Ouest-France en date du 19 Avril 1978, en page 7. A pied, en « stop...

En savoir plus

différences

différences

" Accepter ce qui est, c'est choisir la réalité." Arenstein " Quelle est la différence entre un philosophe, un théologien et un métaphysicien ? ", demanda un jour Nasreddin à ses élèves réunis autour de lui. Le silence n'étant pas entamé par la moindre...

En savoir plus

Je choisis l'énucléation

Je choisis l'énucléation

" Tout est. Rien est. L'une et l'autre formule apportent une égale sérénité. L'anxieux,pour son malheur, reste entre les deux, tremblant et perplexe, toujours à la merci d'une nuance, incapable de s'établir dans la sécurité de l'être ou dans l'absence...

En savoir plus

Miraculeusement

Miraculeusement

Aujourd’hui à 17h j’appelle sur le portable de Manuel Alves, un ami de notre fille Leïla, pour prendre des nouvelles des enfants qui sont partis en week-end pour skier dans le Vercors avec le centre social de Valgorge. Je ne rencontre que le répondeur....

En savoir plus