Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les articles "poesie."

Mes poésies lues par le comédien Michel Raimbault

Mes poésies lues par le comédien Michel Raimbault

Lecture par Michel RAIMBAULT, comédien. https://fr.linkedin.com/in/michel-raimbault-com%C3%A9dien-6302724a?challengeId=AQH2etj_ZOFrJQAAAXUc8xkmgP5fy-wLlsKXmT... Extrait de mon recueil de Poésies, "Incandescences", lu par le Comédien Michel RIMBAULT. https://www.lisez.com/auteur/michel-raimbault/144644https://www.audi... Extrait...

En savoir plus

Géographie mon amour

Géographie mon amour

Limoges, à ma naissance, dans mon berceau, une carte Damas, Panama, Bisao, Riga, Quito, Papeete, Java Des noms de lieux qui chuchotaient : tu ne tiendras pas en place, il faudra que tu partes Prends des forces dans ton berceau et à l’adolescence, va !...

En savoir plus

Gaffe aux hameçons

Gaffe aux hameçons

Les passants hallucinés ont les paupières lourdes Des larmes roses et des songes de crocodiles dans leurs valises balourdes Le mistral hurle : « Ce n’est jamais le destin qui t’attend mais toi-même Va, doute, trompe-toi, désire, mais aime, aime, aime....

En savoir plus

Assis derrière des millions de paires d’yeux

Assis derrière des millions de paires d’yeux

Deux trois arpèges, Bouffon du roi, saltimbanque à l’ombre des sortilèges, Dans tes narines pincées, un temps pas mal de neige ! Tu chantes : Tout le monde doit se défoncer, Les hommes par la haine blessés, par l’amour blessés, Mais tu finis, Bob, par...

En savoir plus

Inspiré par l'alphabet

Inspiré par l'alphabet

Absurde trou blanc du A abscons Borborygme du B batailleur Concavité céladon du C de cœur Doute du D de dogmatique Eucharistie du E de eurêka Factieuses facéties du F filiforme Grégarisme du G de groupe Haschisch du H aspiré Ipséité infinie du I irradiant...

En savoir plus

Prends tout ce que la vie donne et donne tout ce que la vie prend

Prends tout ce que la vie donne et donne tout ce que la vie prend

Prières et tropismes gourmands des phéromones Ne peuvent ébranler sur leur piédestal les madones Mais tourmenter, tournebouler la cervelles des hommes, oui De ceux qui n’entendent plus la tachycardie du saint Aujourd’hui. Dans toutes les langues, dans...

En savoir plus

Sous l’humus les ossements ne s’habituent jamais au sommeil

Sous l’humus les ossements ne s’habituent jamais au sommeil

La cloche d’or invite les pèlerins sur la colline Les coquelicots incendient la verte prairie Le cavalier de l’Apocalypse file vers l’ombre qui lui sourit Attendu par le mauve conciliabule des psilocybines. Les croyants marchent vers la porte de pampres...

En savoir plus

Sans chaussure et sans opinion

Sans chaussure et sans opinion

On dit, on dit qu’il a volé les vêtements de la jolie baigneuse Autour d’elle, roches brunes déchiquetées, blanches fuites d’eau écumeuse Elle a crié : reviens bienheureux détrousseur, tu as oublié ma mémoire, mon âge, mon nom C’était sous un ciel camaïeu...

En savoir plus

Les Beatles sortent un nouvel album

Les Beatles sortent un nouvel album

Assis sur les ailes d’un papillon gourmet, Voluptueusement il fume un long calumet, Pleuvent des fleurs de mandariniers Sur le costume miroir du jardinier. Pour tout vêtement le songe d’une cravate, Lui racontant la vie d’un technocrate, Une tour de verre,...

En savoir plus

Spectacle pyropoétique

Spectacle pyropoétique

Mon ami Pascal Ginestoux, « bidouilleur d’atmosphère » comme il aime humblement se qualifier, poète pyrotechnicien, réalisateur et directeur artistique, m’a proposé d’écrire un texte autour du thème inaltérable de la nuit et de la lumière. Pascal Ginestoux Le...

En savoir plus

De ce monde n’attends mon amour que ce que tu apportes

De ce monde n’attends mon amour que ce que tu apportes

Dans la rivière noire de pus j’ai jeté parfums prières et fleurs Charon ne m’a pas vu, j’étais devenu transparent, Avec les clous rouillés de la course au bonheur j’ai scellé le cercueil de mes faux parents. De ce monde n’attends mon amour que ce que...

En savoir plus

Je suis la cible que je vise

Je suis la cible que je vise

Le train roule plein ouest Le cheminot me dit : t’as pas l’air bien Chez elle j’ai oublié plus que ma veste Je ne réagis pas et je serre les poings. Un passager : « Laisse tomber, à chaque fois que tu crois gagner tu perds Fais la paix avec toi-même et...

En savoir plus

Incandescences (Rouge désir) Poésie.

Incandescences  (Rouge désir) Poésie.

Un nouveau recueil vient de paraître... En une vingtaine de poèmes je revisite mes lieux d'Incandescence, lieux réels ou imaginaires qui m'ont mis au monde, tenus dans le monde... Les illustrations/collages sont d'Evelyne Denize, la préface de Philippe...

En savoir plus

Nous ne sommes pas toujours fiers d’être voyageurs

Nous ne sommes pas toujours fiers d’être voyageurs

statuette antique-Ephèse Le plus solaire des homme fait de l’ombre à celui qui tente de le suivre, Mais un jour de miracle Arthur s’est extirpé des décombres, Il a écrit le bateau ivre. Dans la nuit des ruelles de hyènes errantes, Maelström et ithyphallique,...

En savoir plus

Mon âme a les yeux d’une femme qui jouit

Mon âme a les yeux d’une femme qui jouit

Mon âme a les yeux d’une femme qui jouit L’italien compartiment tangue dans le satin blanc d’une nuit Autour de mon sexe médusé sa bouche cerise À Torino, deux étrangers, deux amants à Venise. Lèvres soudées d’eau et de pierre sous le pont du Rialto Il...

En savoir plus

Celui qui poignarde son ombre est-il un assassin ? 

Celui qui poignarde son ombre est-il un assassin ? 

Il pleuvait dru, sans réfléchir la salle de cinéma j’ai fui, « I'm going where the sun keeps shining » Harry Nilsson était en train de chanter, C’était comme si la chanson de « Macadam Cowboy » m’appelait dans la nuit, D’un seul coup je n’avais plus besoin...

En savoir plus

Une pendaison publique

Une pendaison publique

C’était un autre temps, une autre Syrie, pourtant déjà en guerre, Le pétrole et les conflits rampaient sournoisement sous la terre, Nizar Qabbani écrivait : « L’homme sans tristesse n’est que l'ombre d'un humain ». Avec quelle clairvoyance pourrions-nous...

En savoir plus

Naissance de la poésie

Naissance de la poésie

En arrière plan quelque chose veut se dire, ça crie, ça frémit, ça empêche de dormir, Si j'essaie de le capturer avec l'appât des mots, ça semble s'éloigner, ça me tourne le dos. Toutes sortes d'émotions m'énoncent que je ne suis pas à jour, " Laisse...

En savoir plus

Rouge désir du monde - Poésie

Rouge désir du monde - Poésie

Un recueil de poésie illustré par les collages d'Evelyne Denize, évoquant douze voyages géographiques et sensitifs, Pérou, Australie, Ethiopie, Inde... Bon voyage ! Vous le trouverez via ce lien : Une collaboration entre Evelyne Denize avec ses illustrations...

En savoir plus

L’aveugle, un homme sans horizon

L’aveugle, un homme sans horizon

Ma liberté, imposer au monde mon bon vouloir, Fatalité, subir ce que je ne peux changer, Maturité, avec ce qui arrive ne plus me sentir étranger. L’inspiration peut-elle jaillir d’au-delà de notre mémoire ? Peyotl, barque d’or dans un vertige myrtille...

En savoir plus

Aimer la vie c’est la pénétrer jusqu’à ses étoiles les plus lointaines, 

 Aimer la vie c’est la pénétrer jusqu’à ses étoiles les plus lointaines, 

USA, du Rio Grande à Manhattan je bouge pour rallumer ma bougie, De San Francisco à Miami je roule pour sentir le roulis, Kerouac, « Les seuls gens qui existent sont ceux qui ont la démence de vivre, qui veulent jouir de tout dans un seul instant ». D’où...

En savoir plus

Le chameau d'or de la vanité

Le chameau d'or de la vanité

Yunus Emre, tu le sais, « rien ne pousse dans un cœur de pierre » Aube soyeuse, descente du train, mon guide blanc dans la main Mon bâton d’aveugle ouvre, non, ouvrait, le chemin Électrochoc, un voleur m’a arraché ma seule lumière ! Le chameau d’or de...

En savoir plus