Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nasrudin et l'ensemble des parties

Nasrudin et l'ensemble des parties

Quelqu'un lui ayant demandé comment était sa maison, Nasreddin ramassa une brique : -Crois-tu que c'est tout simplement un assemblage d'objets comme ça ? dit-il. Puis flairant la profondeur insolente de son questionneur, il poursuivit: - le tout est quelque...

En savoir plus

Le clochard de Macédoine

Le clochard de Macédoine

L’été 2012 en quittant mes délicieux amis Marie-France et Luggi qui habitent près de Venise en évoluant en voiture le long de la mer, je me revoyais 35 ans auparavant. J’ouvre le carnet de la mémoire : Journal de voyage de Jim et de Jean-Pierre... Ada...

En savoir plus

Poème autour de la lettre i

Poème autour de la lettre i

Rothko. L’âme aime sans i Sans idée préconçue Mais l’'âme aime aussi avec le i Le i de ami Le i qui a un point Un point de vue Un point de vue qui Avec une vue sur les autres points Devient le i d'’indicible Le i de point de Vie Le i de Socrate qui Devant...

En savoir plus

Sexualité quantique et danse des phéromones

Sexualité quantique et danse des phéromones

" Ce n’est pas nous qui aimons, c’est l’amour qui aime à travers nous; si c’est nous, c’est la peur qui fait semblant d’aimer. La peur n’aime pas, elle calcule, emprisonne l’autre, fait de lui un objet qu’elle veut garder pour toujours. La peur veut de...

En savoir plus

Marcher à six pattes ou le chien typhlophile

Marcher à six pattes ou le chien typhlophile

Ma rencontre l’an dernier via les radios France inter et le Mouv' avec Antoine vagabond du rail - un jeune aveugle voyageur, risque de modifier considérablement mon rapport au déplacement en tant que personne dépourvue de vision. Antoine voyage avec son...

En savoir plus

A René Brouillaud, à mon père.

A René Brouillaud, à mon père.

Mon père est malade. Très malade. Il a 83 ans. La dictature impersonnelle du on-dit prétend que c’est dans l’ordre des choses et que c’est déjà bien qu’il soit arrivé à un tel âge. Et quand elle apprend, que ce vieil homme a fumé soixante années, elle...

En savoir plus

La difficulté de la transmission spirituelle

La difficulté de la transmission spirituelle

Nasreddin, toujours lui ! à l’époque où il était derviche errant fit halte dans un village. Sa réputation de sage l'y avait de toute évidence précédé. Les villageois ss’assemblèrent aussitôt; leur porte-parole lui dit : - Enseigne-nous la sagesse, grand...

En savoir plus

Voir avec la langue .... pourquoi pas ?

Voir avec la langue .... pourquoi pas ?

Craig Lundberg - Langue électrique Craig Lundberg a perdu la vue. Mais grâce à une sucette en plastique posée sur sa langue, il l'a aujourd'hui presque retrouvée. Voir le monde grâce à sa langue, un appareil qui permet de percevoir l’espace et les choses....

En savoir plus

A Leila

A Leila

Naissance d’une fille et d’un père Le 19 juillet 1995, à environ 4 heures du matin, Marie ressent fortement les premières contractions. Elle me dit de patienter un peu avant d’appeler la sage-femme qui doit venir l'accoucher à domicile. Une fraction de...

En savoir plus

Nasruddin et les limites de la logique

Nasruddin et les limites de la logique

Portrait de Jean-Pierre Brouillaud dans la Tribune

Portrait de Jean-Pierre Brouillaud dans la Tribune

LA TRIBUNE ARTICLE PARU Jeudi 12 avril 2012 Portrait de Jean-Pierre Voilà une vingtaine d’années que Jean-Pierre est installé à Laboule. Au village on connaît l’homme pour son humanité, son destin atypique… On en vient à oublier le handicap. Jean-Pierre...

En savoir plus

Poèmes de Serge Lévéque

Poèmes de Serge Lévéque

La vacuité du coeur Je veux pouvoir t'aimer sans m'agripper. T'apprécier sans te juger. Te rejoindre sans t'envahir. T'inviter sans insistance. Te laisser sans culpabilité. Te critiquer sans te blâmer. T'aider sans te diminuer. Oui ! tout cela et plus...

En savoir plus

Nasreddin et l'esprit rusé

Nasreddin et l'esprit rusé

Nasreddin décida d'aller s'établir dans une certaine ville Anatolienne. Quand il fut installé, il déclara publiquement que le sage local n'était qu'un ignorant. Il promit d'en faire la démonstration le lendemain même au marché .... avec une seule question....

En savoir plus

Les justifications de Nasruddin

Les justifications de Nasruddin

Nasreddin, ayant dû prendre la route par une nuit noire, cheminait, terrorisé, une épée d'une main et une dague de l'autre. - Avec ça, tu ne risques rien ! lui avait-on dit. Survint un voleur qui lui prit son âne et tous les précieux livres qu'il transportait...

En savoir plus

Nouvelles du Blogueur

Nouvelles du Blogueur

Bonjour à tous, Je vous apporte des nouvelles. Je fais cela rarement, privilégiant les textes plutôt que les infos, mais tout change même le changement ! L’été est arrivé, et je crois que nombre d’entre nous préférerons les plages, la montagne, les voyages...

En savoir plus

La cabane / Musique de pluie

La cabane / Musique de pluie

Le petit film “La cabane / Musique de pluie (6') sera projeté au Fid Marseille Texte de Gilles Grand, extrait du catalogue du FID : Avec Ambre Murard, le faiseur de La Cabane/Musique de pluie est tel un acteur de film muet, instable et sautillant. Un...

En savoir plus

Dents de Jaguar et souvenirs amazoniens

Dents de Jaguar et souvenirs amazoniens

Après une longue journée de pirogue à moteur, de « peque-peque » comme ils disent sous cette latitude, de multiples émerveillements olfactifs et étonnements auditifs, de sensations nouvelles, nous arrivâmes sur une petite grève sablonneuse où nous nous...

En savoir plus

Les chemins de Kathmandou

Les chemins de Kathmandou

Fin octobre 1977. Ils ont 21 et 22 ans, la route et les combines dans la peau. L’exagération et tous les défis les jettent dans la gueule du risque. L’un des deux est aveugle, l’autre sait être son complice en toutes occasions. C’est à Istanbul que l’histoire...

En savoir plus

Hommage à Yvan Amar par Christian Hornick

Hommage à Yvan Amar par Christian Hornick

J'ai rencontré Yvan à Pondicherry où j'étais résident, au début des années 90. Rencontre téléportée par le biais de l'Ami Jean-Pierre qui me faisait parvenir les cassettes et les transcriptions des "Réunions" d'Yvan .....ainsi qu'un volumineux courrier...

En savoir plus

A Yvan Amar.

A Yvan Amar.

Ma première rencontre avec toi Yvan, en Vaucluse, à Robion… eut l’effet d’un impitoyable miroir. C’était - mais j’ai envie d’écrire c’est - le 11 juin 1991. Un mélange d’humilité et d’exubérance, de joie et de silence, tu «trônais » au milieu de nous...

En savoir plus

Le sans domicile fixe

Le sans domicile fixe

Edgar redescendait la route en sens inverse. Agénor l’ami au bras de qui je marchais ne put même pas accrocher son regard. Edgar marchait le dos courbé, la tête enfoncée dans les épaules, un sac plastique pendant au bout de la main. - Alors Jean-Pierre...

En savoir plus

Nasreddin et l'âne perdu

Nasreddin et l'âne perdu

" Mes frères ! " criait Nasreddin en parcourant les rues du village, apprenez que j'ai perdu mon âne. Quiconque me le rapportera recevra l'âne en récompense avec en prime le bât et le licou ! " Tu es fou ! " s'exclamèrent ceux qui l'avaient entendu, c'est...

En savoir plus